Accueil du public

Accueillir du public dans sa forêt est un bon moyen de mettre valeur son patrimoine forestier. Le travail du sylviculteur peut être expliqué pour faire accepter la gestion forestière au grand public.

Plusieurs indications peuvent être utilisées pour canaliser les visiteurs dans certaines zones, éviter les passages à risques, choisir le type d’usager que l’on souhaite dans sa forêt : piéton, cycliste, chevaux...

Ces dispositions peuvent aussi parfois apporter des revenus complémentaires à la vente du bois : location de zones de pêche, contrat avec des apiculteurs, récolte de champignons...